En 2017, restons humains

[Traduction Startup] Start First, Plan Later
4 janvier 2017
La School Saison 3 c’est…
8 janvier 2017
Que peut-on se souhaiter mutuellement en 2017, au-delà de la santé et de la réussite ?

J’aimerais, pour ma part, que l’on se souhaite de rester humains.

Le monde accélère, le progrès avance, la technologie nous projette dans un monde accéléré plus dense, plus connecté où le risque, l’inutile et l’imperfection n’ont plus leur place. Tout doit être plus fluide, aller plus vite, plus loin, sans accroc, sans risque et sans danger.

Dans ce nouveau monde pourtant, nous ne nous sommes jamais sentis aussi seuls. Nous avons rêvé de l’homme augmenté, de l’homme (numériquement) immortel. Par bien des aspects nous sommes peut-être en train de rater ce virage pour devenir l’homme assisté - voire assiégé.

Chaque jour un nouveau paradoxe nous interroge.

A quoi bon aller à l’école ou lire quand toute la connaissance du monde est à portée de tablette ?

A quoi cela sert-il d’apprendre des langues étrangères quand une oreillette bluetooth fait de la traduction simultanée ?

A quoi bon apprendre à conduire alors que nos voitures conduisent déjà seules ?

A quoi bon faire des études de médecine alors que des robots font des opérations à cœur ouvert à notre place ?

Et au final, à quoi bon s’échiner chaque jour alors que nous n’aurons bientôt plus de travail – tel que nous le connaissons aujourd’hui ?

Dit autrement, à quoi bon vivre de plus en plus vieux si c’est pour ne plus vivre ?



Mon souhait pour chacun d’entre nous est le suivant : que nous embrassions le progrès qui nous propulse, mais que nous le fassions avec toute notre humanité.

Notre humanité criblée de défauts, de doutes et de couacs, de prise de risque, d’aventure et de poésie absurde, d’efforts parfois totalement vains et disproportionnés, mais après lesquels on se sent si vivant ! Retrouvons le chemin du raté, de l’absurde, du futile, de la sérendipité, des choses non calculées et non calibrées et tant pis si ça fait trop ou pas assez.

Embrassons 2017 avec une humanité emprunte d’empathie pour notre prochain (mais aussi pour nous-mêmes), d'intuition et d'élan, de dépassement de soi, de bienveillance et de libre arbitre. Il est toujours possible d’appuyer sur le bouton OFF pour se reconnecter à la vie, la vraie, à celle qui n’a parfois aucun sens...

Heureuse année humaine à tous.

K

2 Comments

  1. A dit :

    Merci pour tes voeux K.
    Moi aussi je vous souhaite plus d’humain, dans vos relations en interne ou avec l’extérieur. Toutes les interrogations que tu poses nous interrogent sur le sens que l’on donne à nos vies et rien que pour ça, c’est chouette :-)

    Cela fait des milliers d’années que l’on se questionne sur le sens de la vie. Et si la révolution numérique était juste un nouveau pas dans notre questionnement ? Un nouvel outil à penser, à réfléchir à notre humanité et à ce qu’on en fait.

    Amusez-vous, mais ensemble :-)

  2. Albane dit :

    Très beau message !!!

La lettre du Shift

La lettre du Shift

Pour recevoir notre lettre d'information qui parle d'innovation, de startups, d'entrepreneuriat, de créativité, d'agilité, de leadership, d'inbound marketing et de gif animés... ? Laissez votre email !

Merci ! Vous allez recevoir un email de confirmation, n'oubliez pas de cliquer sur le lien qu'il contient !

Partagez19
Tweetez
Partagez