Bienvenue PA !

Pas besoin de prévoir l’avenir pour innover !
19 janvier 2018
 


Pierre-Alexandre Evrard a rejoint le Shift pour renforcer l'équipe... mais qui est-il ?

Hello Pierre-Alexandre ! est-ce que tu peux nous parler de ton parcours et de ce que tu aimes faire ?

J'ai commencé à travailler à l'agence régionale d'innovation de la Région Bretagne pour assister les élus sur les politiques publiques de développement économique. Un autre volet de ce job consistait à mettre en récit l’entrepreneuriat made in Bretagne pour promouvoir le territoire et faire naître une dynamique régionale autour de la culture de l'innovation. Le point d'orgue de cela a été l'organisation des 360 Possibles qui continuent d'exister encore aujourd'hui. Cette première expérience m'a permis de rencontrer de nombreuses entreprises ce qui m'a donné l'envie de quitter le secteur parapublic pour celui du privé. Je suis ainsi rentré chez Niji, société dédiée à la transformation numérique des entreprises en tant que consultant innovation digitale et chef de projets où j'ai accompagné des structures différentes (de la startup à la société du CAC 40) sur des sujets vastes allant de la stratégie digitale à la mise en place d'outils digitaux en passant par de la conduite du changement, de la formation social media, etc.

L'innovation telle que je l'entends au sens "dynamique humaine créant de la valeur dans un environnement complexe" est au coeur de mes préoccupations. J'ai rejoint le Shift pour décrypter, faciliter et transmettre à nos clients l'état d'esprit et la posture qui leur permettra de construire un cadre innovant, résilient et épanouissant.

Dans tes activités extra-professionnelles tu te formes à la permaculture... (quand tu nous en as parlé, on a fait le lien avec certains concepts qu'on développe auprès de nos clients dans l'innovation). Quels sont pour toi les 3 ou 4 principes / valeurs de la permaculture dont l'entreprise pourrait s'inspirer ?

La permaculture (comprendre culture permanente) est une boîte à outils basée sur des principes basiques, philosophiques et de conception. Il est ainsi parfaitement possible de s'inspirer voire d'appliquer ces principes lors de la création d'une entreprise, au moment de débuter n'importe quel projet ou pour réformer notre économie ;)

Observer et interagir : L'entreprise est une organisation vivante au même titre que la nature et pour se créer et s'installer il est important d'observer le marché, le secteur, le lieu, les forces en présence, etc... L'observation passe aussi par les oreilles, il faut écouter les besoins et y répondre en apportant des solutions. Cette compréhension globale du milieu et du contexte économique dans lequel on s'apprête à jouer un rôle permet de tisser des interactions complémentaires avec d'autres acteurs déjà en présence voire même au sein de sa propre structure entre les membres fondateurs.

Utiliser et valoriser l’effet de bordure : Ce principe nous amène à regarder d'abord autour de soi à proximité immédiate. Il est commun de penser qu'à la création d'une entreprise il faut tout de suite tisser des liens et agrandir son réseau. Or, sans atteindre un certain seuil de maturité ce réseautage ne sert à rien. Privilégier d'abord "l'entre soi", concentrez-vous sur votre offre de valeur et votre activité. Ensuite, commencez à identifier et valoriser les relations que vous pouvez entretenir avec vos voisins les plus proches. Par exemple, au Shift nous avons la chance d'être dans les locaux de Digitaleo et autour de nous grouille d'autres entreprises et en s'intéressant à qui elles sont on s'aperçoit d'une que nous partageons des clients, de deux que nous avons des intérêts communs à s'entraider et à travailler ensemble. Au sein même d'une entreprise, regardez d'abord les forces en présence avant de faire appel à des personnes externes. Ce principe permet également parfois de renouer des liens disparus au sein même d'une structure.

Un élément remplit plusieurs fonctions et une fonction est remplie par plusieurs éléments : C'est l'importance même d'une croissance organique. Remplaçons le terme élément par personne et celui de fonction par rôle. Ainsi, cela donne une personne remplit plusieurs rôles et un rôle est remplie par plusieurs personnes. Vous voyez où je veux en venir ? On met le doigt là sur la capacité de résilience d'une organisation due à sa structure de management. Une organisation pyramidale qui continue de montrer ses limites privilégie une tâche = une personne (même si aujourd'hui c'est trente-six tâches = une personne). Une organisation où une personne = plusieurs rôles va chercher à maximiser son équilibre en période de croissance et minimiser un déséquilibre en période de crise. Cette structure organisationnelle repose sur la confiance, l'autonomie, la responsabilisation et le dialogue. Un cocktail énergétique propice à l'épanouissement de l'organisation et des parties qui la compose.

Un objet que tu aurais aimé avoir inventé ?

Le Bat-grappin, ce gadget qui permet à Batman de agripper et d'être propulsé rapidement. Pour grimper aux arbres, activité que j'aime faire ça doit être génial !

Tu sais déjà qu'au Shift on est très citations... une citation à laquelle tu penses souvent ?

"Qui n’a pas rêvé, en flânant sur le boulevard des villes, d’un monde qui, au lieu de commencer avec la parole, débuterait avec les intentions ?" René Char

Où te vois-tu dans 3 ans ? :P non c'est une blague... Qu'est-ce que tu essaies d'accomplir chaque jour ?

Dans le contexte actuel, j'essaie chaque jour d'être heureux et enthousiaste en vivant dans l'instant présent. C'est un pouvoir qui permet d'aller chercher le meilleur de soi-même. Son caractère communiquant et partageable génère un flux d'adhésion autour de soi et facilite l'empathie.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lettre du Shift

La lettre du Shift

Pour recevoir notre lettre d'information qui parle d'innovation, de startups, d'entrepreneuriat, de créativité, d'agilité, de leadership, d'inbound marketing et de gif animés... ? Laissez votre email !

Merci ! Vous allez recevoir un email de confirmation, n'oubliez pas de cliquer sur le lien qu'il contient !

Partagez
Tweetez
Partagez