Startup Weekend Rennes 2016
Très bon cru pour Startup Weekend Rennes 2016
10 mars 2016
lean canvas au Shift, business model canvas
Lean Canvas ou Business Model Canvas ?
28 mars 2016
Voir tout

Entretien avec Hugues Meili, parrain de La School Saison 2

HuguesMeili, parrain de La School 2016

HuguesMeili, parrain de La School 2016

Bonjour Hugues, tu es le parrain de la deuxième édition de la School, peux-tu te présenter ?

Après 15 ans de fonctionnariat dans les secteurs publics et privés, je suis depuis 15 ans entrepreneur, à la tête de Niji, la société que j’ai imaginée, créée et façonnée sans cesse … et d’autres qui en sont nées (Kurmi, Ikumbi solutions et Quenaya). Architecte refoulé, ingénieur, manageur, vendeur également. J’aime les gens. Je suis un épicurien né. Passionné par « la chose entreprise » sous toutes ses facettes. Breton d’importation plus chauvin pour la Bretagne que bien des bretons… ancré dans son Territoire.

Tu soutiens la School et y contribue, quelles en sont les raisons ?

L’équipe m’a séduit. L’initiative est louable et structurée. L’entreprise ne s’improvise pas « comme ça » … il y a quelques recettes pour porter un projet sur ses fonts baptismaux… et l’enjeu de la School est de les faire partager. Elle permet aussi aux créateurs de se donner quelques instants de recul et d’échange avant de foncer tête baissée et de passer la ligne de départ bien lancés. C’est de la diversité des retours d’expérience que naissent aussi la richesse et la pertinence d’un accompagnement à l’entrepreneuriat. Et puis, c’est une initiative « locale » à l’échelle de notre Territoire, qui participe à son développement économique et cela mérite en soi l’intérêt et le soutien.

Au Shift, notre ambition est de faire émerger encore plus d’entrepreneurs (et d’intrapreneurs) pour créer les emplois de demain sur notre territoire, notamment grâce au numérique. C’est quelque chose qui te touche également. Peux-tu nous en dire plus ?

L’entrepreneuriat est clé, au cœur de l’économie et du développement de l’emploi, lui-même garant de l’épanouissement durable de chacun. Si les bancs de l’école peuvent susciter des vocations entrepreneuriales, je défends l’idée que créer l’entreprise suppose d’en comprendre les principales dimensions et quelque part, d’en prendre concrètement le goût.

On oublie souvent de parler d’entrepreneuriat au sein de structures existantes… c’est un peu comme les bébés dans le ventre des mamans … n’y puisent-ils pas toutes leurs forces et leurs traits caractéristiques ? Entreprendre au sein de l’entreprise, c’est l’intrapreneuriat, et cela permet de créer des entreprises solides, pérennes, très bien insérées dans le tissu économique. Cela donne aussi du sens aux chefs d’entreprises et aux entreprises qui s’y essaient… c’est une sorte de bouturage du monde économique.

Pourquoi un(e) entrepreneur(e) ou une entreprise devrait s’inscrire ?

Pour se donner un peu de temps de réfléchir, d’échanger et d’apprendre avant le grand saut dans ce qui est aussi parfois un enchaînement de moments de grande solitude…

De ton côté, que vas-tu apporter aux entrepreneur(e)s présents ?

De l’empathie, de l’écoute, du retour d’expérience… 15 ans d’entrepreneuriat à partager en fonction des attentes … et la possibilité de rester en contact pour plus tard !

Pour en savoir plus sur La School !

Comments are closed.

La lettre du Shift

La lettre du Shift

Pour recevoir notre lettre d'information qui parle d'innovation, de startups, d'entrepreneuriat, de créativité, d'agilité, de leadership, d'inbound marketing et de gif animés... ? Laissez votre email !

Merci ! Vous allez recevoir un email de confirmation, n'oubliez pas de cliquer sur le lien qu'il contient !

Partagez
Tweetez
Partagez