Agilité et Lean startup, au service de l’entrepreneur

la-seule-facon-d-innover
La seule façon d’innover
12 octobre 2016
innovation-games-product-box
Les Innovation Games pour mieux connaître vos clients
1 novembre 2016
 
La vie est trop courte pour faire un produit dont personne ne veut !
Au Shift, nous sommes persuadés que la réponse à cette affirmation se trouve principalement dans la culture entrepreneuriale. C'est vrai pour les entrepreneurs, et aussi en entreprise, avec l'intrapreneuriat. Mais ce n'est pas toujours suffisant. Agilité et Lean startup se mettent au service de l'entrepreneur pour cadrer sa démarche.

Ne pas s'enfermer dans sa zone de confort

Cette culture entrepreneuriale est à la fois teintée de bon sens, très pragmatique ; également d'approches contre-intuitives, telles que parler très tôt de son idée. Et cela sur fond d'incertitudes (mon produit va-t-il se vendre, est-ce que je cible les bons clients, ...). C'est le propre de l'entrepreneuriat. L'ensemble est quelquefois inconfortable pour ceux qui veulent se lancer.

Alors les tentations sont fortes de se rassurer en se concentrant sur son projet, en s'isolant dans sa zone de confort (développer son appli pour qui sait coder par exemple) ... Et c'est là que le bon sens se perd vite. Celui d'être à l'écoute des clients et des utilisateurs. Celui de lâcher prise sur sa solution. Celui d'accepter de se remettre en question pour rebondir vers un meilleur produit.

Des méthodes comme garde-fou

La culture et l'état d'esprit sont importants, mais pas toujours suffisants. Pour ne pas se perdre en route, les méthodes et pratiques sont de bons garde-fous dans cette aventure. Très en amont du projet, des méthodes telles que le Lean Startup rappellent de ne pas se lancer dans un projet par la solution, sans vérifier qu'elle ne réponde à un problème avéré. On parle d'expérimentations, de pivots pour désacraliser et aider l'entrepreneur/intrapreneur à accepter les changements. On commence par une approche Lean Startup pour cadrer la démarche entrepreneuriale.

Doucement, on passe à une démarche agile pour concevoir son produit. Notre solution va se construire doucement, fonctionnalité après fonctionnalité. L'agilité, c'est accepter le changement de cette solution, et mieux, de le favoriser.

Accepter le changement, c'est prendre en compte les retours (pertinents) d’utilisateurs même si on doit reprendre plusieurs semaines de travail pour cela ; ou de constater que l’usage qui est fait de notre solution n’est pas celui imaginé. Il faudra faire évoluer notre proposition de valeur et notre produit dans ce sens.

Favoriser le changement, c'est aller délibérément au contact de ses utilisateurs, au plus tôt, pour qu'ils nous fassent ce type de retours. Plus on s'y confronte tôt, plus tôt les retours arrivent, plus vite on converge vers la bonne solution. Mais c'est accepter de montrer un produit que partiellement réalisé, qui ne correspond pas au produit fini que l'on imagine.

Avec l'agilité, on va finaliser, voire co-construire, le produit avec les utilisateurs. Notre capacité d'écoute reste primordiale. C'est une des clés du succès. Ce n'est pas un scoop, tout le monde le sait, mais peu ont la capacité de vraiment s'adapter aux retours des (vrais) utilisateurs tout au long du projet. Aujourd'hui, c'est encore un avantage concurrentiel de pouvoir et savoir le faire.

Un même état d'esprit, des approches complémentaires

Pour simplifier, l'agilité se situe principalement au niveau du produit. Le Lean Startup porte l'agilité au niveau du business model. Les deux sont complémentaires et s'articulent bien ensemble. Mieux, Agilité et Lean startup s'appuient sur un même état d'esprit : avancer dans l'incertitude avec une démarche empirique.

Les méthodes agiles se rapprochent plus de la gestion de projet (et des pratiques de développement si votre produit est une appli). Pour un intrapreneur, portant son projet au sein de son entreprise, la gestion de projet est souvent connue. Ce n'est pas le cas d'une majorité d'entrepreneurs qui n'ont pas cette culture projet. Il va falloir apprendre, monter en compétence au fur et à mesure que la startup se structure.

Agilité et Lean startup pour réussir sa transformation

Passer d'une idée à une entreprise viable est une transformation fondamentale. C'est d'abord transformer l'idée en un business model viable, en une solution ; puis en une organisation qui supporte la croissance et exécute le business model ; enfin on cherchera à optimiser ce business model, avec des démarches d'amélioration continue.

Les deux approches, Agilité et Lean startup, vont vous guider dans cette transformation.

Et pour commencer, un atelier Agile

Au Shift, nous vous accompagnons à toutes les étapes de cette transformation. Et nous avons choisi un format simple pour s'échauffer.

Atelier "Prioriser, estimer et planifier Agile" : 28 nov 2016, 14h à 17h30 à Rennes

Nous vous proposons un atelier pour découvrir plusieurs techniques de priorisation et d'estimation pour votre projet. Ce sont des techniques issues d'une méthode agile (Scrum). Un atelier fictif vous permettra de mettre en pratique ces différentes techniques. Cet atelier se déroule sur une demi-journée à Rennes, le 28 novembre de 14h à 17h30 pour 3h30 de pratique, à un prix abordable de 180 euros HT.
D'autres ateliers du même format seront planifiés. Il s'agit véritablement d'une formation à la carte, pour vous apporter l'essentiel. Si un sujet vous intéresse mais qu'il n'est pas proposé, n'hésitez pas à nous le demander, nous ferons en sorte de l'organiser au plus vite.

Comments are closed.

La lettre du Shift

La lettre du Shift

Pour recevoir notre lettre d'information qui parle d'innovation, de startups, d'entrepreneuriat, de créativité, d'agilité, de leadership, d'inbound marketing et de gif animés... ? Laissez votre email !

Merci ! Vous allez recevoir un email de confirmation, n'oubliez pas de cliquer sur le lien qu'il contient !

Partagez
Tweetez
Partagez