Problème = Opportunité 4 Le Shift, projets innovants, voyageurs, baroudeur, vacance
[Problème = opportunités] Meet the Pilot, Cinch, Yecup 365
27 juillet 2016
Problème = Opportunité 5 innovation santé (BetterBack, Peek Retina, Livia)
[Problème = opportunités] BetterBack, Peek Retina, Livia
5 août 2016
Voir tout

Entrepreneur : Lance-toi avant d’être prêt !

Halt and catch fire team entrepreneur. Comment créer sa boîte sans être prêt ?

Halt & Catch Fire, où comment créer sa boîte sans être prêt ?

Être entrepreneur c’est avant tout se lancer !


Beaucoup de ceux qui veulent entreprendre ne se lancent jamais : parce qu’ils/elles ne se « sentent pas entrepreneur », parce qu’ils ne sont pensent pas être compétents, parce qu’ils ne connaissent pas encore assez bien leur marché, parce qu’ils cherchent un/une associé(e) depuis 1 an, ou pire, parce qu’ils n’ont pas encore fait leur business plan (aïe !). Mais toutes ces raisons ne sont que de bonnes excuses pour ne pas se lancer.


Se lancer avant d’être prêt ! Vraiment ?

« Je vais avoir l’air ridicule », « je ne suis pas prêt », « ça va nuire à mon image de marque »,… Sauf que ! Sauf que lorsque l’on se lance, on n’a pas d’image de marque, puisque personne ne nous connaît. Sauf que, décevoir 3, 10 ou même 50 personnes, ce n’est pas très grave et les conséquences sont minimes. Ces mêmes personnes peuvent même devenir les premiers ambassadeurs si l’on réagit bien.


Les vertus de l’action

Alors, pourquoi passez si vite à l’action ?

  1. Se lancer c’est apprendre. S’il ne devait y avoir qu’une bonne raison de passer à l’action, c’est celle-ci. Apprendre, c’est la chose la plus importante dans la dynamique entrepreneuriale : apprendre à mieux connaître son client et ses besoins, comprendre les dynamiques du marché sur lequel on se positionne, apprendre à vendre, … Comme l’explique Lynn Jurich dans son (très bon) article Start First, Plan Later il ne sert à rien d’essayer de trouver les réponses avant de se lancer, car on ne trouvera probablement pas les bonnes. C’est la réalité du terrain qui aidera à prendre les bonnes décisions, basées sur ce que l’on a pu vivre ou observer.
  2. Parce que tu es sûrement plus prêt(e) que tu ne le penses. On se base pour la plupart sur des niveaux atteints par les meilleures entreprises du moment (et c’est très bien, ça permet de mettre la barre haute et d’être exigeant). Mais rappelle-toi des débuts de Linkedin, Twitter ou encore Airbnb. Comme le dis Reid Hoffman, fondateur de Linkedin : « Si tu n’as pas honte de la première version de ton produit, tu as lancé trop tard ».
  3. Se lancer… pour se lancer. Et oui, parce que 100% de ceux qui ont réussi se sont lancés. Alors pour réussir, il faut faire le premier pas. Se lancer ! Ne pas se lancer n’importe comment, avec un produit qui ne fonctionne pas ou un service inutile, mais se lancer avec en tête la notion du Produit Minimum Viable : qui apporte de la valeur, qui est la manière la plus rapide de résoudre un problème et qui est capable de se faire une place sur un marché, le tout en vous permettant de gagner de l’argent (pas forcément dès le démarrage).
      1*u0sLyEKSvuW3PN0R7DH1oQ

      Comment se lancer ?


      Il n’y a pas de recette miracle, ni de manière unique de se lancer. Si tu creuses un peu, tu te rendras compte qu’il y a autant de lancements différents qu’il y a d’entreprises. Si nous devions te donner quelques conseils, ce serait de te concentrer sur le problème que tu souhaites résoudre et d’interagir avec des personnes qui ont ce problème. Ensuite, de réfléchir à la manière la plus simple de résoudre ce(s) problème(s) et d’y aller étape par étape. Enfin, passer à l’action, mais en commençant petit (même si tu as beaucoup d’ambition). On a d’ailleurs écrit un autre article sur le sujet Entrepreneur : Think big, start small avec quelques références comme Paul Graham de Ycombinator ou Dave McClure de 500 Hats.

      Sache que, de toute façon, on n’est jamais vraiment prêt, alors autant y aller tout de suite, sortir de sa zone de confort, apprendre sur le tas et profiter des bénéfices de l’action ! Et si tu as besoin d’aide, regarde du côté de La School, on l’a imaginé pour ça :)


Comments are closed.

La lettre du Shift

La lettre du Shift

Pour recevoir notre lettre d'information qui parle d'innovation, de startups, d'entrepreneuriat, de créativité, d'agilité, de leadership, d'inbound marketing et de gif animés... ? Laissez votre email !

Merci ! Vous allez recevoir un email de confirmation, n'oubliez pas de cliquer sur le lien qu'il contient !

Partagez
Tweetez
Partagez6